Kizomba

Le Kizomba est apparu dans les années 50 en Angola sous le terme « Kizombadas » qui faisait référence à un célèbre carnaval Angolais. Il est le résultat d’une évolution. C’est à la fois une danse et un style de musique. Il se décline en plusieurs sous catégories comme le , le Cabo love ou encore le tarraxinha.

Cependant, la danse et la musique  ne sont pas pratiquées uniquement en Angola, mais principalement dans les pays Lusophones, pays où le portugais est parlé, comme le Cap-Vert, la Guinée-Équatoriale, le Mozambique. C’est pourquoi dans les titres de Kizomba on a des chansons aux paroles latines.

Par la suite, il s’est démocratisé dans les pays européens, jusqu’en Amérique.
Il est, en terme de danse, principalement une évolution du Semba traditionnel Angolais. Historiquement, le Semba se danse depuis les années 50 par le peuple Angolais.

Mais lors des années 80, le groupe guadeloupéen connu « Kassav » a introduit le zouk en Angola. Depuis ce temps, les Angolais ont commencés à danser le Semba sur le rythme de la musique Zouk. C’est donc dans les années 90, que le Kizomba devient de plus en plus populaire.

Cette danse très expressive, se danse coller pour un guidage parfait. La danse se caractérise par sa langueur et sa sensualité. C’est un « mélange » de zouk et de Tango Argentin.

Horaires et Jour

Le lundi

Débutant : 19h15
Inter / Avancé : 21h15

Tarifs Kizomba

Cours 1h hebdo